Aujourd'hui, j'ai fait une petite séance photos chez Jacques Martin... non, non, pas celui de la télé, mais un pur Nancéen qui aime bien sa ville (il a fait aussi un disque qui vaut le détour) Un petit challenge histoire de réveiller en moi l'envie de prendre des photos. Tout d'abord, je déteste les flashs. Certainement stupide vous allez me dire, mais je m'en moque, je préfère utiliser les capacités manuelles de mon Z20 plutôt qu'un automatisme bridé par une lumière artificielle. Pris d'abord en lumière naturelle, sur deux feuilles de canson 90g, le premier souci était le vent. Eh oui, la délicatesse du soleil n'efface pas les taquineries du sieur zéphir. Enfin, on a bien rit avec Jack :) KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA  comme vous pouvez le voire, on ne distingue pas la ligne de séparation des deux feuilles, cela est du a une sur-exposition, ce qui oblige une correction chromatique de la photo. Un peu de travail, mais je trouve important de pouvoir admirer sous toute ses formes l'objet de l'artiste. Je vois ainsi les coups donnés pour façonner l'oeuvre, et ainsi me raconter une histoire. Une sorte de viol de l'ame du sculpteur, car il ne veut pas révéler les secrets de ses petites statues. mais que voulez-vous, la curiosité est Homme :D J'ai également eu le loisir de constater les multiples facettes à cet homme. Avec son chat nicotine, je trouve que c'est le plus beau couple du quartier. Au fait jacques, quand est-ce que tu nous montres ta nièce ? ;)